Atelier 2019

APPEL À PARTICIPATION
12e atelier annuel de Femmes en sécurité internationale Canada : Sécurité et pouvoir dans un ordre mondial mouvementé

Munk School of Global Affairs and Public Policy, Toronto, 19-21 juin 2019
Date limite pour la soumission des propositions: 22 mars 2019

Femmes en sécurité internationale (FESI) Canada invite les étudiantes* aux cycles supérieurs à participer à son 12e atelier annuel qui se tiendra à la Munk School of Global Affairs and Public Policy de l’Université de Toronto du 19 au 21 juin 2019 . FESI-Canada est un réseau pancanadien dédié à la promotion du leadership et de l’expertise des femmes à toutes les étapes de leur carrière en sécurité et relations internationales, tant dans le monde académique, que dans les secteurs public et privé et les organismes non-gouvernementaux. Jusqu’à 35 étudiantes seront sélectionnées afin de présenter leurs travaux de recherche et de participer à une série d’activités de développement professionnel, de réseautage et de mentorat avec des expertes du milieu académique, gouvernemental et communautaire.

Le thème du 12e atelier, Sécurité et pouvoir dans un ordre mondial mouvementé, permettra aux participantes d’analyser et d’évaluer les changements dramatiques en sécurité et coopération internationales qui sont survenus suite aux élections générales américaines de 2016. En ce faisant, l’atelier cherche à diversifier les voix en sécurité et défense et à encourager le dialogue entre les approches critiques et traditionnelles, de même qu’entre théorie et pratique.

Cette année, nous invitons deux types de présentation de la part d’étudiantes aux cycles supérieurs qui s’intéressent à la sécurité internationale au sens large. Premièrement, nous invitons les étudiantes à la maîtrise ou débutant un doctorat à présenter un projet de recherche préliminaire en cinq minutes. Deuxièmement, les candidates au doctorat sont invitées à présenter brièvement leur recherche en dix minutes lors de tables rondes. Les sujets peuvent inclure mais ne sont pas limités à:

  • Tensions entre sécurité nationale et internationale
  • Relations entre le Canada et les États-Unis
  • Changements et transformations dans le système international
  • Nouveaux acteurs en sécurité et relations internationales
  • Politique internationale autochtone
  • Diplomatie et coopération internationale
  • Méthodologies féministes en relations internationales

Veuillez faire parvenir toute question, de même que votre proposition de présentation d’un maximum de 250 mots et une courte biographie de 150 mots, à workshop@wiiscanada.org d’ici le vendredi 22 mars 2019. Bien qu’il ne sera pas nécessaire de soumettre un essai complet avant l’atelier, les participantes sélectionnées devront soumettre un plan détaillé de leur présentation aux organisatrices d’ici le 1er juin 2019.

*Le féminin l’emporte ici sur le masculin. L’événement est cependant ouvert aux personnes de tous les genres.