Atelier Annuel 2018

APPEL À COMMUNICATIONS

11ème atelier annuel de WIIS-Canada:

“Genre et sécurité, perspective bottom-up ”

Université d’Alberta, Edmonton, AB, du 2 au 4 mai 2018

Date limite pour la soumission des propositions: 1 février 2018

Women in International Security - Canada est fière d’annoncer son 11ème atelier annuel qui se tiendra à l’Université d’Alberta du 2 au 4 mai 2018. WIIS-Canada est une organisation qui vise l’avancement du leadership et de la connaissance académique des femmes à toutes les étapes de leur carrière dans le domaine de la sécurité et la défense internationale. Cette initiative engage des membres issus de divers secteurs, académique, gouvernemental, militaire, privé et des organisations à but non lucratif.

Le 11ème atelier annuel se nomme Genre et sécurité, perspective bottom-up. Dans la politique mondiale, la sécurité est un enjeu stratégique qui implique un jeu de pouvoir entre des joueurs de niveau macro comme les États-nations et les forces armés. Mais la sécurité ou l’insécurité est vécue par des individus, des groupes dans des espaces locaux, et  elles interagissent avec différents marqueurs identitaire comme le genre, la race, l’ethnicité, l’identité autochtone, la sexualité et la classe. Ainsi le thème propose aux participants de penser les diverses avenues par lesquels la sécurité et l’insécurité pourraient influencer le quotidien en se concentrant plus particulièrement sur le genre et l’intersection des multiples identités.

Dans ce sens, nous invitons les étudiants des cycles supérieurs à soumettre leur proposition sur la sécurité internationale, définie de manière large. Les propositions peuvent inclure les sujets suivants, mais ces exemples ne sont pas exclusifs:

  • L’engagement autochtone et l’avancée académique dans les Relations Internationales, incluant les concepts clés du champ comme la souveraineté, pour théoriser la sécurité
  • Les politiques identitaires et les mouvements internationaux (Frontières, voyage, migration)
  • Sécurité et souveraineté dans le champ des Relations Internationales
  • Approches intersectionnelles de l’agenda femmes, paix et sécurité
  • L’engagement local et individuel avec l’international et la sécurité humaine
  • Méthodologies féministe en Relations Internationales, perspectives bottom-up

Faites nous parvenir votre résumé de maximum 300 mots avec une courte biographie de 150 mots, à  workshop@wiiscanada.org d’ici le 1 février  2018. Jusqu’à 30 étudiants de cycles supérieurs seront sélectionnés pour présenter leur recherche et participer à des ateliers des réseautage, mentorat et de développement de compétences en compagnie de professionnels issus du milieu académique, gouvernemental et d’organisations à but non lucratif.

Les papiers terminés soumis avant le 29 mars 2018 seront automatiquement considérés pour le prix de l’essai d’IJ, parrainé par l’International Journal and les publications SAGE (https://us.sagepub.com/en-us/nam/journal/international-journal). L’essai gagnant se verra récompenser par un prix en argent de 500$. Le gagnant ainsi que les deux finalistes auront leur essai révisé pour être publié dans le journal. (Veuillez noter que les essais précédemment publiés ne sont pas éligibles)