Rencontrer l’Equipe du FESI-Canada

Meet the WIIS-Canada Team

6

Caroline Leprince

Directrice exécutive

Caroline Leprince possède une importante expérience de provision de conseils et d’analyses stratégiques dans les domaines de sécurité internationale et de sécurité publique. Elle est une analyste politique supérieure à Sécurité Canada et est membre associée à la Chaire Raoul Dandurand en études stratégiques et diplomatiques. Précédemment, elle était assistante de recherche contractuelle à Recherche et développement pour la défense Canada et a servi au sein des Réserves des Forces armées canadiennes, durant lequel elle a été déployée avec l’unité d’Opérations psychologiques à Kandahar, en Afghanistan.   Caroline a également été impliquée dans la construction des capacités des femmes au sein d’une ONG locale au Cambodge, un projet fondé par l’Agence canadienne du développement international (CIDA) pour aider à documenter les crimes à l’encontre des femmes.
Caroline apporte également de l’expérience en gestion de projet, en développement commercial et en planification stratégique (maitrise en gestion de projet, École des sciences de la gestion (ESG)). Elle a travaillé en tant que gérante de projet pour la chaire Raoul Dandurand, où elle était responsable des demandes de bourses et des activités de levée de fonds. Elle posséde aussi une maitrise en sciences politiques de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) et un baccalauréat en relations internationales et droit international venant de la même université.  
Vous pouvez joindre Caroline à executivedirector@wiiscanada.org.

 

IMG_3620

Dr. Stéfanie von Hlatky

Présidente du Conseil d’admnistration

Stéfanie von Hlatky est professeure agrégée au département d’études politiques à l’Université Queen’s et directrice du Centre pour la politique internationale et de défense. Précédant son affectation à Queen’s, elle était professeure agrégée externe au Collège Dartmouth et une chercheure supérieure au Centre pour les études de sécurité de l’EHT Zurich. Elle a récemment publié un livre intitulé American Allies in Times of War: The Great Asymmetry (Oxford University Press, 2013). Elle vit à Kingston avec son mari et leurs deux enfants. 
Stefanie est la fondatrice de FÉSI-Canada et préside le conseil d’administration de FÉSI-Canada. Vous pouvez la joindre à svh@queensu.ca
FernandezViviana2

Viviana Fernandez

Vice-présidente du conseil a'dministration

Viviana Fernandez est Directrice adjointe au Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personnede l’Université d’Ottawa (uOttawa). Elle s’est jointe au Conseil d’administration de Femmes en sécurité internationale Canada en 2015 et à celui du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les droits de l’enfanten 2014. Elle représente l’Université d’Ottawa auprès du Comité de direction de la section canadienne du Réseau Scholars At Risk(SAR) et de son Comité consultatif international.

Avant de se joindre au CREDP, Viviana a débuté sa carrière à l’Université d’Ottawa en 2004 où elle était responsable du Bureau de la recherche de l’École de gestion Telfer.En raison de sa vie professionnelle et de ses études, elle a vécu au Chili, en France, aux États‑Unis, en Angleterre et au Canada.

Les contributions de Viviana à FÉSI-Canada comprennent des dossiers liés à la stratégie corporative, l’organisation de la Campagne canadienne des 16 Jours d'activisme contre la violence de genredepuis 2016 et la croissance de l’Association dans des milieux francophones. Viviana habite à Ottawa, Ontario.

Picture1

Leah Sarson

Conseil d'administration

Leah Sarson est détentrice d’une bourse de recherche postdoctorale du Conseil de la recherche en Sciences Sociales (CRSH). Elle est affilée au Dickey Center for International Understanding au Dartmouth College, dans le New Hampshire, où elle a également été chercheuse Fulbright durant l’année académique 2015-2016. Dr. Sarson est basée à l’Université de Toronto où elle est chargée de cours temporaire dans le programme en relations internationales du Trinity College.

 

Elle est également chercheuse invitée au Bill Graham Centre for Contemporary International History de la Munk School of Global Affairs, ainsi que chercheuse sénior au Conseil International du Canada.

 

Membre active du Women in International Security - Canada (WIIS-C), Dr. Sarson a organisé leur conférence à Kingston (Ontario) en 2015 et a organisé un panel sur les méthodes de recherche féministe à leur conférence en 2017. Elle est également la présidente ad interim de la nouvelle branche de Toronto du WIIS-C qu’elle a fondé avec Aisha Ahmad. Ses publications incluent un article à venir dans Études Internationales, portant sur les perceptions genrées de l’expertise en relations internationales ainsi qu’un chapitre sous révision auprès des presses de l’University of New England, basé sur sa recherche au sein du Gender Research Institute de

Dartmouth. Le travail du Dr. Sarson apparaît également dans International Journal ainsi que dans le Canadian Foreign Policy Journal, parmi d’autres.

 

Dr. Sarson a obtenu son doctorat en Sciences Politiques l’Université Queens à Kingston (Ontario) où elle est également chercheuse dans leur Centre for International and Defence Policy. Sa recherche actuelle est centrée sur les politiques globales des Peuples Autochtones dans le secteur minier. Ses intérêts de recherches incluent plus largement la politique étrangère canadienne, les relations internationales, le genre et les études arctiques. Dr. Sarson a également tenu des positions à l’Université Simon Fraser, à la Fondation Asie Pacifique du Canada, et à Affaires Mondiales Canada, parmi d’autres.

Picture2

Gaëlle Rivard Piché

conseil d'administration

Gaëlle Rivard Piché est analyste stratégique pour Recherche et développement pour la Défense Canada à Ottawa où elle travaille actuellement au sein de l’État-major de la Marine royale canadienne. Elle vient tout juste de terminer son doctorat en affaires internationales à la Norman Paterson School of International Affairs (Carleton University), pour lequel elle a mené un vaste programme de recherche de terrain en Haïti et au El Salvador entre 2012 et 2015. Ses travaux de recherche portent sur la réforme du secteur de la sécurité, le renforcement des capacités des États fragiles, et les conséquences plus larges des interventions internationales dans ces pays. En 2014-2015, elle était chercheuse invitée au sein du programme en sécurité internationale du Belfer Center for Science and International Affairs à Harvard University. Elle a également travaillé pour le Département des opérations de maintien de la paix des Nations Unies à New York et elle est consultante pour la Gendarmerie royale du Canada sur les questions de la réforme du secteur de la sécurité et des opérations de paix. Gaëlle est un membre fondateur de WIIS Canada. Elle a bénéficié de l’appui du réseau d’abord comme étudiante, puis comme jeune professionnelle. Au cours des 10 dernières années, elle a également contribué à l’organisation de plusieurs des ateliers annuels de WIIS Canada. En tant que femme ayant travaillé dans des milieux à dominance masculine, elle considère qu’il est crucial de s’impliquer dans ce type de réseau afin de pouvoir soutenir et échanger avec les autres femmes dans le domaine de la sécurité.

coombs

Lindsay Coombs

Coordinatrice nationale des chapitres

Lindsay Coombs est une étudiante en doctorat au département en études politiques à l’Université Queen’s et chercheure au Centre pour la politique internationale et de défense. Lindsay possède une maitrise d’arts en études politiques, également de l’Université Queen’s, spécialisée en relations internationales. Son mémoire de maitrise se concentre sur l’innovation de la doctrine, de l’entrainement, et de l’éducation des forces armées canadiennes concernant les enfants impactés par la guerre. Lindsay possède aussi un baccalauréat avec honneur en études de conflits et en droit de l’Homme de l’Université d’Ottawa, qu’elle a obtenu avec distinction.
Lindsay est activement engagée à soutenir le leadership des femmes en sécurité internationale. En tant que coordinatrice nationale des chapitres pour FÉSI-Canada, Lindsay coordonne les activités des chapitres universitaires et communautaires au travers le Canada. Lindsay est également la présidente et la fondatrice de FÉSI à l’Université Queen’s.
Pour toute question liée aux chapitres, vous pouvez joindre Lindsay à chapters@wiiscanada.org
Charlotte Side Headshot (1)

Charlotte Duval-Lantoine

Adjointe auprès de la Directrice exécutive

Charlotte poursuit présentement une maitrise en histoire militaire à l’Université Queen’s à Kingston (Ontario). Son mémoire explore la mise en œuvre de l’intégration des femmes dans les Forces armées canadiennes (FAC) entre 1989 et 1999 et en quoi cette période de politiques constitue un cas d’étude sur la culture des dirigeants des FAC identifiée et reconnue comme étant toxique durant les années 1990. Charlotte a obtenu son baccalauréat en Histoire et Sciences politiques à l’Université McGill.

Charlotte est une citoyenne française qui a émigré au Canada il y a quatre ans pour poursuivre ses études universitaires. Dans son nouveau pays, elle a réalisé l’importance de la représentation équitable, d’avoir des femmes en position de leadership ainsi que des femmes qui servent de modèles, peu importe la discipline. Elle a rejoint FÉSI-Canada par le biais du chapitre de l’Université Queen’s en novembre 2017, pour lequel elle était coordinatrice bilingue. De par son expérience en tant qu’historienne militaire et au sein de FÉSI-Canada, son engagement pour la cause des femmes en sécurité internationale peut se faire, selon elle, au travers de la promotion, du mentorat, et l’émancipation des femmes.

En tant qu’adjointe auprès de la directrice exécutive, Charlotte travaillera en collaboration avec la directrice exécutive pour s’assurer que la gestion générale et les opérations de FÉSI-Canada apportent de la valeur à ses membres.

DSC_2457

Meaghan Shoemaker

Coordinatrice des programmes

Meaghan Shoemaker est une étudiante de doctorat en études politiques à l’Université Queen’s à Kingston. Les intérêts de recherche de Meaghan incluent les études de sécurité internationale, le genre au sein des forces armées de l’OTAN, les conflits et la résolution de conflits.
En tant que Coordinatrice des programmes pour FÉSI-Canada, Meaghan a pour but d’étendre le mandat de FÉSI-Canada par le biais d’engagements accrus des membres et du rayonnement des parties prenantes, Elle croit fermement au besoin de soutenir les femmes en positions de directions, particulièrement dans des domaines non-traditionnels.
Vous pouvez joindre Meaghan à contact@wiiscanada.org
Pam Simpson

Pam Simpson

Conseillère en communication stratégique

Pam Simpson est une récente diplômée aux études supérieures à l’Université Queen’s où elle s’est spécialisée en relations internationales. Ses études portent sur la démocratisation en Afrique de l’Est, le blanchiment d’argent transnational et le financement terroriste.  Elle est co-auteure de l’article « Tracking Transnational Terrorist Resourcing Nodes and Networks » qui paraîtra dans la revue de la Florida State University. Au cours de la prochaine année, elle poursuivra ses recherches sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement d’activités terroristes et contribuera à un projet de livre sur le sujet.

Pam est conseillère en communication stratégique pour FÉSI-Canada et elle est responsable de nos campagnes de communication pour nos réseaux sociaux.